Éphémérides : Concession des Îles de la Madeleine à Sir Isaac Coffin

Publicité

Articles similaires

Éphémérides : Bénédiction du Maid of Clare

02/07/1944 : Bénédiction du premier bateau de la CTMA,...

Archives 1982 : Réjean Coulombe – De la Fonction publique à la prêtrise

La Voix Gaspésienne Mercredi 30 juin 1982 La Société d’histoire et...

Éphémérides : Dévoilement du tableau «Saint-Pierre brandissant les clés du Paradis»

29/06/2004 : Dévoilement du tableau restauré, Saint-Pierre brandissant les...

24/04/1798 Concession des Îles de la Madeleine, par lettres patentes à Sir Isaac Coffin. Coffin devint seigneur des Îles de la Madeleine. En vertu de ses lettres patentes, il devait permettre aux pêcheurs d’accéder librement aux plages et aux rives.

Étant donné les qualités professionnelles de Coffin et sa présumée connaissance des pêches, on escomptait un grand « bénéfice public » de son accession à la propriété des îles. Pourtant, comme il était un propriétaire absentéiste qui n’agissait que par l’entremise de représentants, il n’eut que des ennuis. À l’instar d’autres personnes d’origine britannique qui avaient des propriétés en Amérique du Nord britannique, il voulait des colons anglophones, mais les îles ne leur offraient que peu d’attraits.


Officier de marine et seigneur, né le 16 mai 1759 à Boston, fils de Nathaniel Coffin, fonctionnaire des douanes, et d’Elizabeth Barnes ; le 3 avril 1811, il épousa Elizabeth Browne Greenly, après quoi il prit le nom et les armoiries des Greenly pendant deux ans ; décédé le 23 juillet 1839 à Cheltenham, Angleterre.

 

Photo : Wikimedia Commons