Jacky Poirier quitte la présidence de Tourisme Îles de la Madeleine

Publicité

Articles similaires

Les délais de reconstruction du quai de Grande-Entrée inquiètent

Les délais de reconstruction du quai de Grande-Entrée, à...

Une aide fédérale majeure de 3,6 millions sur 5 ans à la SADC des Îles

La Société d’aide au développement de la collectivité des...

Maëli Cormier : Une étoile montante du volleyball

Maëli Cormier, étudiante-athlète talentueuse en volleyball D1 féminin au...

Les travaux de restauration de La Gaspésienne no 20 s’amorcent

Les travaux de restauration du bateau de pêche historique...

Les débuts chaotiques de la pêche au sébaste

Pêches et Océans a fait connaître son plan de...

L’association touristique régionale devra se trouver un nouveau président à la suite de la démission de Jacky Poirier.

En poste depuis trois ans, M. Poirier explique que son implication des dernières semaines au sein du comité Oui à une gestion municipale responsablele regroupement de commerçants qui s’oppose à la hausse de taxes dans l’archipel, a créé un malaise au sein du conseil d’administration de l’association touristique régionale.

On m’a demandé de faire un choix parce qu’il était question de confusion dans mes rôles. Il y avait aussi une inquiétude dans les subventions et les rapports avec la Municipalité, affirme-t-il.

Il estime qu’il y aurait eu moyen de faire les deux, mais le conseil d’administration de l’ATR lui a demandé de faire un choix.

Capture d’écran, le 2023-05-25 à 12.40.49

Selon moi, il est possible de travailler avec un organisme comme la Municipalité, sans être d’accord avec toutes les décisions qui sont prises, de questionner et d’exprimer le fait qu’on est en désaccord, croit-il. ATR.","text":"Je commençais à sentir que mon droit de m’exprimer commençait à être brimé par mon poste à l’ATR."}}">Je commençais à sentir que mon droit de m’exprimer commençait à être brimé par mon poste à l’ATR.

France Groulx, présidente intérimaire

De son côté, Tourisme Îles de la Madeleine a refusé la demande d’entrevue de Radio-Canada.

Dans un communiqué, l’association touristique régionale remercie Jacky Poirier pour son engagement particulièrement durant les années difficiles qu’aura connu la destination durant la pandémie .

La vice-présidente de Tourisme Îles de la Madeleine, France Groulx, assurera la présidence par intérim pour la saison estivale, d’ici les élections prévues à l’automne 2023.

Capture d’écran, le 2023-05-25 à 12.41.01

Selon Jacky Poirier, les défis du prochain président seront de continuer à travailler pour prolonger la saison touristique, de garder un équilibre entre les visiteurs et les visités durant l’été ainsi que la mise en place d’une redevance touristique dans l’archipel.

Le président démissionnaire avait d’ailleurs mentionné que l’organisation, Tourisme Îles de la Madeleine, n’avait pas été consultée par les élus de la Communauté maritime des Îles avant l’adoption du projet de règlement sur la perception d’une redevance touristique.

LA UNE : Le président de Tourisme Îles de la Madeleine a remis sa démission le 18 mai dernier. (Photo d’archives). PHOTO : RADIO-CANADA / ISABELLE LAROSE
PAR Radio-Canada