Honda rappelle 187 000 Ridgeline aux États-Unis pour un problème lié à la caméra de recul

Publicité

Articles similaires

Dois-je choisir l’ensemble Tremor pour le Ford Maverick?

« Je suis intéressé par le Ford Maverick. Il remplacera...

Volkswagen Taos ou Mazda CX-30? Location ou achat?

« Je possède actuellement une Volkswagen Golf à moteur 1,8...

Volkswagen confirme que les Jetta, Taos et Tiguan seront retouchés pour 2025

Le constructeur automobile Volkswagen est en train de remodeler...

Jeep prévoit ramener le Renegade en 2027 en configuration électrique

La marque américaine Jeep arrive lentement mais sûrement dans...

Honda a émis un rappel du Ridgeline en 2022. En effet, le constructeur avait rappelé plus de 14 000 exemplaires de sa camionnette intermédiaire au pays en raison d’un problème lié à la caméra de recul des véhicules construits entre 2017 et 2020. Voilà que la saga ne semble pas être terminée, car Honda vient tout juste d’émettre un rappel identique aux États-Unis des véhicules d’années modèle 2020 à 2024. Les exemplaires vendus ici au Canada devraient aussi être visés par le rappel.

Un harnais fautif

La problématique concerne directement la caméra de recul des véhicules en circulation. Honda explique que, sur certaines camionnettes, le faisceau de fils du hayon pourrait s’endommager avec le temps. Si cela se produisait, l’image de la caméra de recul pourrait ne pas s’afficher quand la boîte de vitesses est réglée au rapport de marche arrière. Comme cette dernière est obligatoire sur les véhicules en circulation en Amérique du Nord, Honda n’a pas d’autres choix que de rappeler les exemplaires touchés par le problème.

L’entreprise ajoute néanmoins qu’une image de caméra de recul qui ne s’affiche pas pourrait réduire la capacité du conducteur à voir derrière le véhicule en marche arrière. Cela pourrait donc augmenter les risques d’accident.

187 000 véhicules aux États-Unis

Plus de 187 000 camionnettes devront prendre la route des concessionnaires aux États-Unis dans les prochains mois. Bien que le rappel ne soit officiellement pas encore annoncé au Canada, il ne serait pas surprenant de voir les exemplaires canadiens être rappelés étant donné qu’ils sont construits dans les mêmes usines que les modèles américains.

Honda doit aviser les propriétaires par la poste pour ensuite faire le remplacement du faisceau de fils du hayon. Il est aussi possible de vérifier si un véhicule est touché par le rappel en visitant le site de Honda Canada.

POURRAIT VOUS INTÉRESSER
[jwplayer key= »Ke7kL5PY »]