Actualité parc-eolien-iles-madeleine-porte-ouverte

Publié le 12 septembre 2018 | par Radio-Canada

Développement éolien aux Îles : moins de risques que prévu pour l’environnement


Pour en savoir plus

Auteur 3


Les impacts probables du projet éolien sur la Dune-du-Nord aux Îles-de-la-Madeleine ont été réduits, selon une nouvelle étude environnementale réalisée par les gestionnaires du projet.

Le site prévu pour la construction des trois éoliennes abrite des espèces protégées, dont le corême de Conrad. Il s’agit d’un petit arbuste qui se retrouve uniquement sur l’archipel, au Québec. C’est en partie pour protéger cette espèce que les impacts ont été réduits de façon importante, selon le directeur de la Régie intermunicipale de l’énergie de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Gilbert Scantland. L’impact qu’on avait proposé au ministère [de l’Environnement] en mai 2017, c’était un impact de l’ordre de .28 d’impact d’hectares sur le corême et là on est rendu à .02. Bien que le projet de 6 mégawatts ait été amélioré sur le plan environnemental, la présidente de Nature Québec, Louise Gratton, demeure toujours réticente face au choix du site, craignant que ce parc ne crée un précédent.

LA UNE : La mise à jour du projet de parc éolien aux Îles a été présentée à la population. Photo : Radio-Canada/Philippe Grenier

Comments

comments





Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑