La Fabrique Culturelle : Jeannot Painchaud, de l’autre côté de l’horizon

Publicité

Articles similaires

Les délais de reconstruction du quai de Grande-Entrée inquiètent

Les délais de reconstruction du quai de Grande-Entrée, à...

Une aide fédérale majeure de 3,6 millions sur 5 ans à la SADC des Îles

La Société d’aide au développement de la collectivité des...

Maëli Cormier : Une étoile montante du volleyball

Maëli Cormier, étudiante-athlète talentueuse en volleyball D1 féminin au...

Les travaux de restauration de La Gaspésienne no 20 s’amorcent

Les travaux de restauration du bateau de pêche historique...

Les débuts chaotiques de la pêche au sébaste

Pêches et Océans a fait connaître son plan de...

Pour le tout premier Festival de cirque des Îles, le Madelinot d’origine Jeannot Painchaud était de retour dans l’archipel avec un spectacle du Cirque Éloize, dont il est le cofondateur.

Il y avait 15 ans que la compagnie phare dans le domaine du cirque contemporain n’avait pas joué devant les insulaires. «Comme c’est parti autour de sept Madelinots, il fallait absolument trouver une occasion de revenir», raconte l’ex-acrobate devenu président et chef de la création.

Le public du festival a pu voir le spectacle Saloon, né de la nostalgie de l’enfance de Jeannot et de son cousin, Éloi Painchaud. Ce dernier a composé la trame sonore, qui puise dans le cajun, le country et le bluegrass; des musiques qui résonnent souvent dans les maisons des Îles.

Le Festival de cirque des Îles a eu lieu du 18 au 22 juillet dernier et promet de revenir l’an prochain. Chic!

Crédits : La Fabrique culturelle – Télé-Québec Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine