Actualité Screen Shot 2019-08-08 at 09.29.30

Publié le 8 août 2019 | par Webmestre

0

L’équipe de sauvetage des baleines noires ralentie par le mauvais temps


En raison du mauvais temps et des vents de plus de 20 nœuds mercredi, l’équipe de sauvetage des baleines de Campobello, du Nouveau-Brunswick, n’a pas pu se rendre à l’endroit où se trouvait la baleine noire de l’Atlantique Nord empêtrée, aperçue mardi.

La baleine a été vue à environ 90 km au nord-ouest de la côte de l’Étang du Nord, aux Îles-de-la-Madeleine. Il est prévu que le mauvais temps continue pendant le reste de la semaine, peut-on lire dans un communiqué envoyé par Pêches et Océans Canada (MPO) mercredi soir. L’équipe de Campobello se tient prête, lorsque le temps le permettra, à tenter des opérations visant à secourir la baleine empêtrée dans des engins de pêche. Le navire de la Garde côtière canadienne A. Leblanc a également été dépêché sur les lieux et est en attente pour aider à l’intervention. Entre-temps, la surveillance aérienne se poursuivra, si les conditions météorologiques le permettent, pour surveiller l’état de la baleine.

 

LA UNE : Les plus grandes menaces pour la survie de la baleine noire de l’Atlantique Nord sont, selon le gouvernement du Canada, les collisions avec des navires et l’empêtrement dans l’équipement de pêche (comme ci-dessus). PHOTO : NOAA

Comments

comments


À propos de l'auteur

Webmestre




Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑