Ensemble pour attirer de la main d’oeuvre!

Publicité

Articles similaires

Le port de Charlottetown grouille déjà de méduses

Il est normal de voir quelques méduses dans le...

L’Îlot Café-Buvette honoré au Gala national du Défi OSEntreprendre

L’Îlot Café-Buvette, situé à Cap-aux-Meules, a été honoré lors...

Santé et transport au cœur de la session du député des Îles

Dans son bilan de session, le porte-parole du Parti...

C’est avec fierté et beaucoup de fébrilité que l’équipe du Bon goût frais des Îles de la Madeleine dévoilait jeudi dernier, le 12 mars 2020, sa nouvelle campagne de valorisation des emplois du secteur bioalimentaire. Plus de 50 personnes se sont donné rendez-vous à la Galerie Bar Spectacle Les Pas Perdus pour écouter en grande première les treize capsules vidéo réalisées en collaboration avec l’entreprise spécialisée en production audiovisuelle, L’Ile Imagin’air. Les 17 « vedettes » de la soirée étaient invitées à fouler le tapis rouge devant leurs pairs.

bgf1
Caroline Jomphe, coordonnatrice du projet et agente de développement et service aux membres pour le Bon goût frais

Les capsules d’emplois présentent des employés de neuf entreprises différentes et dressent un portrait représentatif de toutes les tranches d’âge. Les « vedettes » partagent leur parcours, leur expérience, leur quotidien ainsi que les motivations qu’ils trouvent à vivre et travailler aux Îles de la Madeleine à l’année à travers ces nouveaux outils qui permettront au secteur de se démarquer à l’échelle nationale en matière de recrutement.

« L’objectif principal des capsules est de déboulonner les mythes entourant l’emploi aux Îles et ainsi valoriser les possibilités de carrières du secteur bioalimentaire. C’est également faire la preuve que l’archipel est un endroit de prédilection pour concilier travail stimulant et mode de vie de qualité » mentionnait jeudi soir Caroline Jomphe, coordonnatrice du projet et agente de développement et service aux membres pour le Bon goût frais.

Ce projet porteur permettra de faire rayonner les emplois du secteur bioalimentaire de l’archipel autant dans la communauté qu’à l’échelle provinciale. De plus, il s’inscrit parfaitement dans la démarche territoriale d’attraction et d’amélioration des pratiques de ressources humaines.

Les capsules seront diffusées à travers les réseaux sociaux du Bon goût frais et des membres impliqués dans le projet, sur le site web de l’association ainsi que dans plusieurs écoles spécialisées du Québec. Les visiteurs pourront également les découvrir lors de leur voyage grâce à la CTMA qui les mettront de l’avant sur leurs deux navires. Elles seront également mises à la disposition des partenaires du milieu à des fins de promotion dans les salons de l’emplois.

Ce projet a été rendu possible grâce à l’appui financier du Ministère de l’Économie et de l’Innovation du Québec, d’Emploi Québec, de la Municipalité des Îles-de-la-Madeleine, de Place aux Jeunes Îles-de-la-Madeleine et de la SADC des Îles-de-la-Madeleine.

Source : Le Bon gout frais des Îles de la Madeleine