Actualité d64fd8c4ce227ed6cdafe86fe99e5dc02e8b8aa94afd62b2e6ead4c8eb76789b

Publié le 16 septembre 2021 | par Webmestre

0

Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine : La plus forte croissance du PIB au Québec, même avant la pandémie


Avant même la pandémie, la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine enregistrait le plus haut taux de croissance économique de la province, selon l’Institut de la statistique du Québec, avec un taux de croissance du PIB de 8% en 2019, par rapport à l’année 2018. Dans son ensemble, le produit intérieur brut nominal du Québec a grimpé de 4,4 %.

Même en 2019, avant l’afflux historique de touristes québécois et la ruée vers les régions, propulsée par le télétravail qu’a imposé la pandémie, la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine présentait une croissance économique plus qu’intéressante.

En tête de liste des régions du Québec, la région la plus à l’est de la province était forte d’une croissance de son PIB de 8,0%, bien devant les régions de Lanaudière et de Montréal, en deuxième place, qui présentent une croissance de 5,6%, selon les données de l’Institut de la statistique du Québec (ISQ).

Autant dans le secteur des services que dans les industries liées au biens, la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine sort du lot avec des taux de croissance bien au-delà de ceux des autres régions. Le sous-secteur de la construction a notamment vu une forte hausse, avec une variation de 15,1% entre 2018 et 2019. La pêche, la chasse et le piégeage a également connu une importante croissance, avec 20,8 % de variation.

Le sous-secteur des pêches, de la chasse et du piégeage a connu une croissance majeure, avec 20,8 % de variation.

Les services en forte augmentation dans les régions

De façon générale, les régions rurales du Québec se démarquent particulièrement dans la croissance du secteur des services, qui englobe notamment les commerces de détail, la culture et les services professionnels.

La Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine présente une croissance de 7,9%, la Côte-Nord 6,0%, le Bas-Saint-Laurent 5,7% et le Nord-du-Québec 5,3%. Pour l’ensemble de la province, l’industrie des services a vu une croissance de 4,9% de son niveau d’activité en 2019. La région de Montréal se démarque également dans ce secteur, avec une hausse de 5,9%.

À noter qu’aucune région n’a vu son niveau d’activité économique liée aux services à la baisse au cours de la période rapportée par l’ISQ.

L’industrie des biens, qui rassemble surtout les secteurs des ressources naturelles, de la fabrication et de la construction, rapporte une hausse de 3,3% à l’échelle provinciale. L’Outaouais (+10,6%), Lanaudière (+9,1%), la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (+8,0%), les Laurentides (+7,8%) et Laval (+7,4%) présentent les meilleurs résultats, tandis que la Mauricie (-4,4%), l’Abitibi-Témiscamingue (-3,4%), le Saguenay-Lac-Saint-Jean (-1,9%) et le Bas-Saint-Laurent (-1,4%) présentent les plus fortes baisses.

Simon Carmichael, Initiative de journalisme local – Le Soleil

LA UNE : La Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine trône au sommet des régions du Québec, avec une croissance de son PIB De 8,0% entre 2018 et 2019. Simon Carmichael, Initiative de journalisme local


À propos de l'auteur

Webmestre




Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑

X