Deux homards bleus pour un pêcheur des Îles-de-la-Madeleine

Publicité

Articles similaires

Les délais de reconstruction du quai de Grande-Entrée inquiètent

Les délais de reconstruction du quai de Grande-Entrée, à...

Une aide fédérale majeure de 3,6 millions sur 5 ans à la SADC des Îles

La Société d’aide au développement de la collectivité des...

Maëli Cormier : Une étoile montante du volleyball

Maëli Cormier, étudiante-athlète talentueuse en volleyball D1 féminin au...

Les travaux de restauration de La Gaspésienne no 20 s’amorcent

Les travaux de restauration du bateau de pêche historique...

Les débuts chaotiques de la pêche au sébaste

Pêches et Océans a fait connaître son plan de...

Un pêcheur de Grande-Entrée, aux Îles-de-la-Madeleine, a trouvé deux homards bleus à deux moments différents cette saison. Germain Cyr a trouvé son premier homard bleu lors de la première semaine de pêche et le deuxième en fin de semaine. Un homard vert olive a aussi été trouvé ces derniers jours.

Isabelle Lévesque en parle avec le copropriétaire des Pêcheries S.B.L, Stéphane Fillion, qui raconte à quel point c’est rare de trouver des individus bleus en mer et ce que l’équipe fait avec eux.


  Bon pied, bonne heure! / Homards bleus pêchés aux Îles-de-la-Madeleine : entrevue avec Stéphane Fillion


Stéphane Fillion parle également de son projet de construction d’un vivier de homard à Grande-Entrée, estimé à 2 millions de dollars, qui permettra de conserver le homard vivant. Le projet va créer quelques emplois et éviter de gaspiller la ressource, selon lui. La Municipalité a ouvert un registre sur le projet, qui pourrait être soumis à un référendum si le nombre de signatures nécessaire est atteint.

LA UNE : Germain Cyr, pêcheur madelinot, a pêché deux fois un homard bleu depuis le début de la saison. PHOTO : Courtoisie Pêcheries S.B.L