Actualité Capture d’écran 2022-06-22 à 09.29.31

Publié le 22 juin 2022 | par Radio-Canada

0

Joël Arseneau satisfait de la dernière session parlementaire


Pour en savoir plus

Le député des Îles-de-la-Madeleine, Joël Arseneau, trace un bilan positif de sa session parlementaire. Il estime avoir réussi à faire une différence positive dans la vie des Madelinots et Madeliniennes, notamment en termes de places en garderie.

En 2018, c’était l’enjeu de l’heure, il y avait une pénurie incroyable de places en services de garde, rappelle le député.

En novembre 2021, le ministère de la Famille avait annoncé l’octroi de 25 à 74 places subventionnées aux Îles, ce qui avait été jugé insuffisant par les élus locaux, puis en février dernier, une nouvelle annonce est venue confirmer la création de 68 places additionnelles en centre de petite enfance (CPE) de l’archipel.

« Au cours des quatre dernières années, on a réussi à doubler le nombre de places en installation et à travailler également sur la consolidation du milieu familial. » — Une citation de  Joël Arseneau, député des Îles-de-la-Madeleine

À partir de l’automne, on aura davantage de services pour les familles des Îles et on s’est doté d’outils et d’une concertation locale qui nous permettent de mettre à jour nos évaluations de besoins et de continuer à prouver au gouvernement qu’il doit faire les investissements nécessaires, ajoute M. Arseneau.

Le député ajoute cependant qu’il reste encore du travail à faire pour que le gouvernement de la CAQ reconnaisse l’importance du rôle des éducatrices en petite enfance et rende la profession plus attractive.

Transport aérien régional

Quant au dossier du transport aérien régional, M. Arseneau ne cache pas que la stratégie des billets d’avion à 500 $, dévoilée par Québec après près de deux ans d’attente, est décevante et loin de répondre aux besoins des insulaires. Par exemple, la limite de trois billets à 500 $ par personne, par année favorise davantage les visiteurs que les résidents des régions qui doivent se déplacer régulièrement.

Le gouvernement n’a pas retenu plusieurs des pistes de solutions novatrices déposées dans le cadre des travaux et des mémoires qui ont été soumis, déplore-t-il.

Il se réjouit néanmoins d’avoir contribué à ce que le dossier demeure dans l’actualité et ne doute pas qu’il fera l’objet de nouvelles discussions lors de la prochaine session parlementaire.

« C’est un peu un aveu d’échec de la part du gouvernement, mais au moins la population, les intervenants et même les transporteurs sont tous unanimes à l’idée qu’il faudra aller plus loin, alors il y a au moins ça de gagné. » — Une citation de  Joël Arseneau, député des Îles-de-la-Madeleine

Le député souligne également avoir obtenu des engagements fermes du gouvernement pour que soient indexées les sommes offertes dans le cadre du Programme de remboursement des déplacements médicaux.

Crise du logement

M. Arseneau mentionne par ailleurs que le projet de loi privé adopté en 2020 pour contrer la pénurie de logements aux Îles porte ses fruits.

C’est en cours, on est en train de développer une offre de logements locatifs, se félicite-t-il. Une centaine de nouveaux logements pourraient notamment être accessibles aux Madelinots d’ici 2023.

Le député admet toutefois qu’une réflexion s’impose devant le nombre grandissant de résidences qui sont réservées à la location touristique ou encore qui sont vendues à fort prix à des acheteurs provenant de l’extérieur des Îles.

Il va falloir un grand sommet ou des états généraux sur l’habitation et l’accès à la propriété à l’automne pour regarder toutes les options qui sont devant nous, en débattre ensemble et choisir les bons moyens pour éviter d’avoir le sentiment d’être dépossédés de notre territoire, avance M. Arseneau.

Le député des Îles-de-la-Madeleine, Joël Arseneau, portera de nouveau les couleurs du Parti québécois (PQ) lors des élections provinciales du 3 octobre. Son assemblée d’investiture a eu lieu le 8 mai dernier.

LA UNE : Le député des îles-de-la-Madeleine se dit satisfait des gains obtenus au cours de la dernière session parlementaire (photo d’archives). PHOTO : RADIO-CANADA / DANIEL COULOMBE
PAR Catherine Poisson





Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑

X