Le Capitaine Acadie se dévoile dans une exposition palpitante à Bécancour

Publicité

Articles similaires

Une aide fédérale majeure de 3,6 millions sur 5 ans à la SADC des Îles

La Société d’aide au développement de la collectivité des...

Maëli Cormier : Une étoile montante du volleyball

Maëli Cormier, étudiante-athlète talentueuse en volleyball D1 féminin au...

Les travaux de restauration de La Gaspésienne no 20 s’amorcent

Les travaux de restauration du bateau de pêche historique...

Les débuts chaotiques de la pêche au sébaste

Pêches et Océans a fait connaître son plan de...

Le San Marco VII inauguré à Gaspé

Le San Marco VII, le navire multipêche commandé par...

Le Capitaine Acadie s’est officiellement posé à Bécancour. C’est la Société acadienne Port-Royal qui l’accueille entre ses murs. Cette ville est le théâtre d’une exposition permanente dédiée à ce superhéros acadien, issu de l’imaginaire de deux Madelinots, les frères Dany et Daniel Bouffard. La saga, initiée par une première bande dessinée, compte désormais six tomes, le dernier, «Secours à Bécancour,» ayant été lancé simultanément avec l’inauguration de l’exposition le 9 novembre dernier.

384552188_1026762951925092_1478949077923957686_n

couvertures_capitaine

Les créateurs, passionnés de mangas et de superhéros, ont conçu ce projet par plaisir, s’inspirant de la culture et des légendes acadiennes. Chaque bande dessinée met en scène une «Petite Cadie,» représentant une ville ou une région acadienne. Bécancour rejoint ainsi la liste des endroits visités par le Capitaine Acadie.

Dans «Secours à Bécancour,» le superhéros affronte «Le Grand Monkton,» acolyte de son ennemi juré Utrek, semant la panique avec l’aide d’extraterrestres. La bande dessinée de 36 pages transporte les lecteurs à travers des lieux emblématiques de Bécancour, mettant en lumière diverses personnalités locales.

L’expérience est enrichie par un volet de réalité augmentée grâce à l’application ARGOplay, permettant aux lecteurs de scanner des pages pour accéder à des vidéos et animations 3D. La bande dessinée comprend également un cahier éducatif sur l’histoire de Saint-Grégoire-le-Grand et célèbre des «Étoiles acadiennes locales.»

L’exposition elle-même, intègre la réalité augmentée, offrant une expérience visuelle unique. Des affiches et des artefacts exclusifs à Bécancour constituent le cœur de l’exposition. L’exposition itinérante se poursuivra en 2024 à Caraquet et Saint-Jacques, offrant aux jeunes un premier contact fabuleux avec le monde acadien.

398020646_874687911035191_5095303550106403408_n


À Bécancour, l’exposition sera ouverte les samedis et dimanches de 10h à 16h, avec des visites sur réservation en semaine. Les tarifs d’entrée sont de 10$ par adulte, 5$ par enfant, et un forfait famille est disponible pour 25$. Les six tomes de la série seront également disponibles à la boutique de la SAPR, avec la possibilité de nouveaux tomes à venir.

 

LA UNE : Dany Bouffard, co créateur de Capitaine Acadie.