Capitaine Acadie : Le prochain chapitre de l’aventure BD s’installe à Caraquet !

Publicité

Articles similaires

Le trafic maritime nuit au développement des mollusques

Les mollusques comme le pétoncle géant et la moule...

Accepte-toi comme je suis, un documentaire sur l’identité de genre tourné aux Îles

La réalisatrice estrienne Emmanuelle Roberge – ancienne résidente des...

Démission de la conseillère de L’Île-du-Havre-Aubert

Quatre mois seulement après son entrée en poste, Linda...

Les équipes de Bedecomics et la Ville de Caraquet ont levé le voile sur le septième tome de la série Capitaine Acadie intitulé « Beluettes* à Caraquet » qui se déroulera dans la ville.

couverture-Caraquet

Ce nouvel opus, constitué de 36 pages, promet un contenu novateur en réalité augmentée, un cahier éducatif de quatre pages exposant des faits historiques acadiens, ainsi qu’une participation spéciale des jeunes de la région avec le concours d’illustration du personnage principal dans des lieux prisés par ces derniers. De plus, une exposition en réalité augmentée intitulée « Capitaine Acadie – L’univers du superhéros » se tiendra du 1er mars au 31 août 2024.

Le maire de Caraquet, Bernard Thériault, s’est exprimé sur ce projet avec enthousiasme, déclarant : « Nous sommes ravis d’accueillir ce projet avec enthousiasme ! La bande dessinée représente un formidable moyen de célébrer nos origines et de plonger dans l’héritage de nos ancêtres acadiens. C’est un patrimoine accessible à chacun, offrant une occasion unique de découvrir et valoriser nos racines. Nous espérons vivement que nos concitoyens apprécieront l’épopée de Capitaine Acadie à Caraquet ! »

Le septième numéro sera disponible dès mars 2024 et un lot sera gracieusement remis à la Ville pour une distribution dans les écoles et bibliothèques locales. Il sera également accessible en ligne sur le site capitaineacadie.com ainsi que dans plusieurs librairies.


Basée aux Îles-de-la-Madeleine, l’entreprise Bedecomics (filiale de Gemini 3D) a pour mission de divertir tout en éduquant la population sur l’histoire de la communauté acadienne. Le superhéros, figure centrale, incarne la fierté de sa langue et de sa culture, véhiculant un fort sentiment d’appartenance qu’il transmet aux lecteurs.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Dany Bouffard de Bedecomics – 418 937-7825 ou Marc Dugay, directeur de la Ville de Caraquet – 506-726-2727

* BELUETTE n. f. (Alt. de bluette; de l’anc. . belue, étincelle et de belluer, éblouir) étincelle.  « On a vu les beluettes revoler à cinquante pieds en l’air » (Chiasson 1969 : 90).  beluette est un mot « très répandu chez les Acadiens* et en France, dans la Sarthe et dans les départements voisins [où l’Atlas linguistique indique l’emploi de ce mot] ».