Ouragan Fiona : 100 millions $ pour récupérer les engins de pêche perdus!

Articles similaires

Comment se porte l’Acadie du Québec?

NDLR: En 2014, le Québec et le Maine ont...

Une religieuse ayant oeuvré en Acadie deviendra la 15e sainte canadienne

Qui aurait pu imaginer qu’un jour, une sainte émergerait...

Le homard géant de Shediac ne sera pas repeint en bleu

Les personnes qui auraient voulu voir l’œuvre de Winston...

Environnement Canada prévoit un temps des Fêtes «calme» côté météo

Contrairement à l’année dernière, Néo-Brunswickois et Québécois pourront profiter...

L’ouragan Fiona a eu de très lourdes répercussions, causant la perte d’engins de pêche et des dommages aux ports pour petits bateaux. Ainsi, à la mi-octobre, le gouvernement fédéral a confirmé un financement de 100 millions de dollars pour soutenir les travaux immédiats menés pour récupérer les engins de pêche perdus, et réparer les ports pour petits bateaux endommagés par l’ouragan Fiona.

Le financement annoncé, administré par Pêches et Océans Canada (MPO), permettra de nettoyer, de draguer, et d’entreprendre les réparations et la reconstruction nécessaires des infrastructures essentielles. Cela assurera ainsi que les ports pour petits bateaux touchés par la tempête demeurent opérationnels pour les utilisateurs et plus résilients face à de futures conditions météorologiques extrêmes, et que la navigation soit sécuritaire pour un retour des pêcheurs sur l’eau.

Le financement permettra également de stimuler le Fonds pour les engins fantômes du MPO, qui appuie des mesures concrètes visant à prévenir, à récupérer et à éliminer de manière responsable les engins de pêche perdus. Nous sommes conscients du peu de temps disponible pour les activités sur l’eau avant l’arrivée des conditions hivernales, ainsi que des capacités portuaires limitées en raison des dommages. Cet automne, 1,5 million de dollars serviront à soutenir les efforts immédiats de nettoyage des engins de pêche. Ces fonds seront mis à la disposition de tierces parties pour renforcer les efforts de récupération des engins fantômes en 2023. Sur plus de 180 ports pour petits bateaux gérés par Pêches et Océans Canada dans le Canada atlantique et l’est du Québec qui se trouvaient sur la trajectoire de la tempête, environ 133 ports ont été touchés.
Vu l’ampleur des dégâts subis par les infrastructures, on ne connaît toujours pas l’étendue des pertes d’engins de pêche et d’aquaculture. Jusqu’à présent, 538 pièces d’engin, plus de 100 pieds de filet et plus de 35 299 pieds de cordage ont été déclarés perdus au moyen du Système de déclaration des engins de pêche (SDEP).

LA UNE : Un exemple parmi tant d’autres : la passerelle de la Dune de Bouctouche a été durement ravagée par l’imposant Ouragan Fiona.