Le constructeur de véhicules électriques chinois BYD lancera sa première camionnette

Publicité

Articles similaires

Dois-je choisir l’ensemble Tremor pour le Ford Maverick?

« Je suis intéressé par le Ford Maverick. Il remplacera...

Volkswagen Taos ou Mazda CX-30? Location ou achat?

« Je possède actuellement une Volkswagen Golf à moteur 1,8...

Volkswagen confirme que les Jetta, Taos et Tiguan seront retouchés pour 2025

Le constructeur automobile Volkswagen est en train de remodeler...

Jeep prévoit ramener le Renegade en 2027 en configuration électrique

La marque américaine Jeep arrive lentement mais sûrement dans...

Le constructeur chinois BYD a le vent dans les voiles depuis quelques années. À preuve, il a dépassé Tesla au dernier trimestre de 2023. Il a en effet vendu plus de véhicules électriques que son concurrent californien et menace de lui ravir le titre du plus important constructeur de véhicules électriques du monde.

BYD est définitivement un joueur à surveiller pour les grands constructeurs ; il s’implante graduellement dans plusieurs nouveaux marchés mondiaux, et l’Amérique du Nord n’y échappera pas.

Le constructeur vient d’ailleurs de dévoiler les images d’une première camionnette intermédiaire. Il s’agit d’un modèle hybride rechargeable de la taille du Toyota Hilux, l’équivalent du Tacoma chez nous, conçu pour le marché mondial. BYD compte donc pénétrer un nouveau marché très lucratif. Selon les informations publiées, cette camionnette serait tout d’abord commercialisée en Australie et en Afrique du Sud.

Sur les images présentées, la camionnette BYD est recouverte d’un camouflage bleu et orange, mais il est possible de bien cerner ses phares distinctifs à deux lentilles qui rappellent le chiffre « 8 ». La camionnette BYD conserve un style robuste avec de larges passages de roues, une ligne de capot élevée et de grands rétroviseurs latéraux. On remarque des supports sur le toit et une caisse courte.

Une motorisation hybride rechargeable

Le constructeur n’a pas dévoilé plus de détails sur la motorisation et les dimensions de sa camionnette, mais il a mentionné que son format sera très similaire à celui du Toyota Hilux. Il serait équipé d’une motorisation hybride rechargeable qui lui assure une autonomie totale de 1 000 kilomètres, dont une autonomie électrique de 100 kilomètres sur le mode électrique, ce qui serait très intéressant.

Il semble évident que BYD désire commercialiser sa première camionnette hors de la Chine puisque ce type de véhicules fait face à d’importantes restrictions en Chine. Selon les informations précédentes, les principaux marchés étrangers visés par le fabricant sont l’Australie, l’Afrique du Sud, la Nouvelle-Zélande, l’Asie du Sud-Est et le Moyen-Orient. Le modèle sera en vente plus tard en 2024 et il rivalisera avec notamment le Ford Ranger et le Nissan Frontier.

L’avis de RPM

Nous ne croyons pas qu’une camionnette BYD circulera sur les routes canadiennes à court terme, surtout avec les mesures de protectionnisme appliquées par nos voisins du Sud envers les constructeurs chinois. Toutefois, beaucoup de constructeurs nous ont mentionné que, tôt ou tard, il faudra faire face aux marques chinoises.