Démission de la conseillère de L’Île-du-Havre-Aubert

Publicité

Articles similaires

Démission du conseiller de Grande-Entrée Gaétan Richard

Le conseiller municipal de Grande-Entrée Gaétan Richard quitte ses...

Le homard américain ne migre pas vers le Canada

Les fortes quantités de homard enregistrées depuis quelques années...

Une seconde soirée mouvementée autour de la Passe Archipel

Bien qu’elle fût omniprésente, la question de la Passe...

Des touristes pensent payer volontairement la Passe Archipel

Les personnes qui visitent les Îles-de-la-Madeleine cette année ne...

Quatre mois seulement après son entrée en poste, Linda Lebel, la conseillère municipale du district municipal de L’Île-du-Havre-Aubert aux Îles-de-la-Madeleine, démissionne.

Linda Lebel avait été élue sans opposition en novembre à la suite de la démission de la conseillère Sara Vigneau. Mme Lebel explique sa démission par une absence de concordance entre sa vision et celle du conseil municipal.

Mme Lebel admet qu’avant de se lancer en politique elle avait l’habitude de beaucoup interroger les élus et de mettre en question leurs décisions. Elle dit par conséquent avoir ressenti une certaine réticence de la part des élus à travailler avec elle. Ç’a été un peu difficile au début, avoue la conseillère démissionnaire.

Linda Lebel assise près d'une autre personne dont on ne distingue que l'épaule.

La conseillère Linda Lebel a démissionné après avoir occupé son poste durant quatre mois. PHOTO : RADIO-CANADA

Une des choses qui l’aurait incitée à demeurer en poste aurait été une ouverture à la négociation et à la consultation. C’est important d’écouter les gens, pas seulement de les entendre.

Elle se dit néanmoins déçue. J’aurais aimé apporter plus aux citoyens de Havre-Aubert.

Elle aurait aimé, dit-elle, travailler un peu plus à réduire le fardeau fiscal des citoyens. Je n’ai pas eu la chance de me rendre là. C’était ma priorité. Arrêter de dépenser.

Elle admet avoir quand même apprécié l’expérience et les connaissances qui en découlent.

La démission de Mme Lebel n’a pas été abordée lors de la séance du conseil municipal des Îles-de-la-Madeleine mardi. Elle en a fait l’annonce, après, sur les réseaux sociaux.

Le maire des Îles, Antonin Valiquette, se dit déçu de cette nouvelle. Il signale que ses relations avec Mme Lebel étaient bonnes, mais soutient que la réalité au conseil de ville ne correspondait sans doute pas aux attentes de la conseillère démissionnaire.

La Municipalité fera connaître les dates de mise en candidature pour pourvoir le poste vacant.

Si plus d’une personne se présente au poste du district de L’Île-du-Havre-Aubert, des élections partielles seront organisées.

Quant à Linda Lebel, elle entend continuer d’assister aux rencontres du conseil municipal et souhaite au prochain élu de L’Île-du-Havre-Aubert d’être tenace.

 

LA UNE : Linda Lebel l’ex conseillère municipale du district municipal de L’Île-du-Havre-Aubert, aux Îles-de-la-MadeleinePHOTO : Radio-Canada / Isabelle Larose

PAR Radio-Canada